Anneau gastrique

L’anneau gastrique était l’opération la plus pratiquée en Europe au début des années 2000. Elle a vu son développement s’effondrer au profit de la sleeve gastrectomie à partir de 2010. Cette technique offre l’avantage d’être facile à réaliser, réversible très facilement et est très efficace au cours des premières années.

Cependant, le grand nombre de complications tardives des anneaux gastriques et sa relative inefficacité à long terme pour certains patients ont conduit la plupart des chirurgiens à préférer d’autres techniques. Elle reste une technique très intéressante pour certains patients bien sélectionnés.

Anneau gastrique, chirurgie bariatrique à Paris 08 avec le Dr Servajean

Qu’est ce qu’un anneau gastrique ?

L’anneau gastrique est une technique chirurgicale visant à placer une chambre à air autour de l’estomac, au début de l’estomac. La chambre à air est reliée à un boitier par un tuyau. Le boitier étant placé sous la peau, il pourra être ponctionné pour gonfler ou dégonfler la chambre à air.

Lorsque la chambre à air est gonflée, elle va étrangler l’estomac et produire un rétrécissement. Ainsi, on ressent un blocage qui va nous forcer à arrêter de manger ou de boire. L’effet obtenu s’appelle la “restriction alimentaire”. Si on mange ou on boit trop ou trop vite, l’anneau peut faire vomir…

La pose d’un anneau gastrique se déroule par coelioscopie, le plus souvent en hospitalisation ambulatoire : arrivée le matin, sortie le soir.

L’anneau gastrique nécessite une surveillance régulière par des radiographies appelées TOGD, où l’on observe un produit de contraste avalé par le patient circulé au niveau de l’anneau. Les serrages et desserrages sont contrôlés par cet examen.

De nombreuses séances de serrage ou desserrage sont nécessaires pour trouver le bon équilibre d’un anneau gastrique.

L’anneau gastrique est une technique temporaire car les matériaux de l’anneau ont une durée de vie limitée à 10 ans. Il faut donc retirer l’anneau gastrique après une dizaine d’année par une nouvelle intervention chirurgicale.

Quels sont les avantages d’un anneau gastrique ?

L’anneau gastrique est une technique simple et peu dangereuse en per opératoire qui est réalisée en ambulatoire. Elle permet d’obtenir une restriction alimentaire assez importante, permettant de fortes pertes de poids.

L’anneau gastrique est temporaire et après une dizaine d’années on se retrouve sans anneau, comme si on n’avait jamais été opéré.

Il peut être proposé à des personnes ayant une obésité de grade 1 (IMC entre 30 et 35 Kg/m2). Il n’y aura pas de prise en charge de cette opération par l’assurance maladie dans ces conditions.

Quels sont les inconvénients de l’aneau gastrique ?

L’anneau gastrique était une technique très utilisée dans les années 90 et au début des années 2000 avec plus de 50% des opérations réalisées en chirurgie bariatrique. Aujourd’hui, l’anneau gastrique ne représente que 3% des opérations faites en France.

Cette diminution très importante est liée à ses nombreux inconvénients :

  • L’anneau gastrique nécessite des serrages et des desserrages fréquents, responsables de nombreuses consultations, y compris en urgence
  • L’anneau gastrique provoque facilement des vomissements. Les patients ont alors tendance à ne plus sortir en société par peur de vomir (au restaurant, chez des amis, etc.)

Cette désocialisation peut conduire à des dépressions ou à des reprises de compulsions alimentaires qui pourront nuire à la perte de poids.

  • L’anneau gastrique donne des complications fréquentes à distance de l’opération
    • Apparition de “bascules” de l’anneau gastrique qui donneront une occlusion gastrique totale avec une impossibilité à manger et à boire : il faut desserrer l’anneau en urgence ou/et le retirer.
    • Migration de l’anneau à l’intérieur de l’estomac, ce qui nécessitera qu’on le retire.
    • L’anneau gastrique étant une chambre à air, il peut fuir et devenir inefficace.
  • L’anneau gastrique a une efficacité à long terme moins importante que les autres techniques chirurgicales.

La perte de poids est d’environ 40 à 50 % de l’excès de poids à 5 ans pour les meilleurs résultats publiés.

Sur l’ensemble des maladies liées à l’obésité, l’anneau gastrique a des résultats moins importants.

Quel est le bon candidat à la pose d’anneau gastrique ?

Les patients chez qui la pose d’un anneau gastrique est indiquée sont les personnes :

  • Extrêmement motivées et disciplinées qui accepteront la surveillance et les consultations fréquentes
  • Qui n’auront plus besoin de l’anneau gastrique après 10 ans
  • Qui ne présentent pas un excès de poids majeur avant la pose de l’anneau gastrique (IMC < 40 kg/m2)

En revanche, les personnes qui ont de nombreuses complications métaboliques comme le diabète doivent préférer d’autres techniques que l’anneau gastrique.

Quel sera le suivi postopératoire des anneaux gastriques ?

Il est important d’avoir un suivi post opératoire régulier après un anneau gastrique.

La première année est celle de la perte de poids la plus importante.

Il va être nécessaire de réaliser des serrages et des desserrages réguliers afin d’obtenir le meilleur résultat possible. Le serrage est toujours progressif et nécessite plusieurs consultations avec des examens radiologiques pour contrôler l’anneau gastrique (TOGD).

Des carences peuvent survenir car il s’agit d’une phase de perte de poids rapide. On réalise un bilan nutritionnel à 3 mois, 6 mois et un an après la pose de l’anneau gastrique avec le médecin nutritionniste.

Ensuite, le médecin nutritionniste devra être revu au moins une fois par an.

Le chirurgien devra revoir les patients porteurs d’un anneau gastrique à un mois, 6 mois et un an après l’opération et à chaque fois qu’un serrage ou un desserrage sera nécessaire.

Une visite de contrôle tous les ans chez son chirurgien est nécessaire.

Il y a de nombreuses complications potentielles après les poses d’anneaux gastriques et le suivi chirurgical peut permettre de les dépister et d’en éviter un certain nombre.

Par ailleurs, le suivi médical est un bon moyen d’éviter de reprendre de mauvaises habitudes hygiéno-diététiques et de reprendre du poids.

Pour certains patients, il est nécessaire de poursuivre un suivi psychologique. Ce dernier sera proposé en fonction de chaque patient.

Pour plus d’informations, cliquez sur le lien du site internet de la Haute Autorité de Santé Site de l’HAS

Les autres interventions de chirurgie bariatrique

Laisser un commentaire

Rechercher :

Prendre RDV en ligne