Surpoids et obésité

Qu’est-ce que le surpoids, l’obésité et l’obésité morbide dans notre société ?

Quelle est la place de la chirurgie bariatrique dans la prise en charge de l’obésité ?

Surpoids et obésité, chirurgie bariatrique à Paris 08 avec le Dr Servajean

Qu’est ce que l’obésité morbide ?

Pour répondre à cette question il est d’abord nécessaire de définir ce qu’est un poids normal, un surpoids et une obésité. Les critères qui ont été retenus reposent sur le calcul de son Index de Masse Corporelle ou IMC : il s’agit du rapport entre le poids en kilogrammes et la taille en mètre au carré.

Les IMC considérés comme normaux sont entre 18 et 25 Kg/m2 et correspondent donc aux personnes qui ont un poids normal.

Les personnes qui ont un IMC entre 25 et 30 Kg/m2 sont en surpoids.

Les personnes qui ont un IMC supérieur à 30 Kg/m2 sont en obésité.

L’obésité devient morbide quand elle est responsable de l’apparition ou de l’aggravation de maladies.

L’obésité est toujours morbide quand on a un IMC supérieur à 40 Kg/m2 et la survenue de maladies liées à l’obésité est inéluctable si on ne perd pas de poids.

On distingue plusieurs grades d’obésité :

  • Obésité modérée ou de grade 1 : IMC entre 30 et 34,9 Kg/m2
  • Obésité sévère ou de grade 2 : IMC entre 35 et 39,9 Kg/m2
  • Obésité morbide ou de grade 3 : IMC au-dessus de 40 Kg/m2

On a l’habitude de désigner par le terme « super obèses » les personnes au-dessus de 50 Kg/m2 en raison des difficultés spécifiques de la prise en charge médicale et chirurgicale de ces patients.

L’obésité morbide est-elle fréquente ?

Les problèmes de poids sont très fréquents dans notre société. 55% des hommes et 45 % des femmes sont en surpoids ou en obésité en France. 20% des femmes et des hommes sont obèses. L’obésité morbide ne concerne cependant que 2,5% de la population.

Quelles sont les causes de l’obésité morbide ?

Les différents causes de l'obésité morbide à Paris 08 avec le Dr Servajean

On distingue 4 grandes catégories de causes de l’obésité morbide :

  • Les causes biologiques
  • Les causes familiales
  • Les causes environnementales
  • Les causes psychologiques

Les causes biologiques de l’obésité morbide sont :

  • L’âge
  • Le sexe
  • Les maladies responsables d’une prise de poids
  • Des traitements médicamenteux favorisants la prise de poids

Les causes familiales de l’obésité morbide sont essentiellement :

  • Les habitudes alimentaires
  • L’activité physique
  • Le terrain génétique

Les causes environnementales de l’obésité morbide sont :

  • La surabondance alimentaire avec un accès très simple aux aliments (Hypermarchés, etc.)
  • La publicité
  • Le mode et le rythme de vie
  • Les régimes

Les causes psychologiques de l’obésité morbide :

  • Anxiété
  • Dépression
  • Stress
  • Différents traumatismes psychiques

Quelles sont les conséquences de l’obésité morbide ?

L’obésité devient morbide car elle provoque des maladies.

Les plus fréquentes sont les problèmes articulaires liés à l’arthrose précoce des hanches, des genoux, des chevilles, etc. Cette arthrose précoce provoque des douleurs invalidantes qui conduisent à l’apparition de handicaps et à la réalisation d’opérations de chirurgie orthopédique (arthroscopies, ostéosynthèses, prothèses, etc.).

Les maladies métaboliques sont nombreuses. L’obésité est responsable d’une partie importante des diabètes, de déséquilibres du cholestérol et des triglycérides, de maladies du foie par surcharge en graisses qui peuvent conduire à des cirrhoses du foie (NASH).

L’obésité morbide est responsable ou aggrave les Hypertensions artérielles (HTA) et favorise ou aggrave le syndrome d’apnées obstructives du sommeil*.

L’obésité morbide provoque des essoufflements à l’effort, limitant l’activité physique des patients et favorise l’apparition de cancers gynécologiques, notamment sur le sein et l’utérus. Elle a également des conséquences sur le psychisme des patients qui peuvent se sentir exclus ou rejetés par une partie de la société.

L’espérance de vie des patients ayant une obésité morbide est par conséquent diminuée de près de 10 ans par rapport au reste de la population.

Les conséquences de l'obésité morbide à Paris 08 avec le Dr Servajean

*Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil se caractérise par des pauses respiratoires prolongées pendant le sommeil, nombreuses. Il en résulte de longues périodes où le corps manque d’oxygène. Le cerveau ne peut pas se reposer suffisamment pendant la nuit. Les patients ont tendance à somnoler pendant la journée.

Le diagnostic se fait au cours de l’enregistrement de la respiration pendant une nuit de sommeil (polysomnographie). Le traitement fait le plus souvent appel à un appareillage nocturne à l’aide d’un masque respiratoire. L’amaigrissement permet la régression ou la disparition de ce syndrome dans la majorité des cas.

Que faire en cas d’obésité morbide ?

Il faut d’abord rencontrer un médecin nutritionniste afin de réaliser une évaluation de son obésité, ainsi que des causes et des conséquences de son obésité morbide.

L’accompagnement au cours d’une perte de poids est essentiel pour obtenir des amaigrissements durables.

Le recours à une chirurgie pour maigrir ou à des techniques endoscopiques ne se fait qu’après avoir eu des prises en charges nutritionnelles et en complément de ces dernières.

La chirurgie bariatrique ne peut se réaliser qu’après une évaluation médicale et paramédicale prolongée sur une période d’au moins six mois.

Quelles sont les techniques de chirurgie bariatrique ?

Il existe de nombreuses techniques de chirurgie bariatrique, sans doute plus d’une vingtaine de techniques différentes. On a l’habitude de les classer en 3 catégories :

Chaque technique est choisie par les différentes personnes qui ont participé à la réalisation du bilan, au cours d’une réunion de concertation, à la fin de votre évaluation médicale.

Quelles sont les alternatives à la chirurgie bariatrique ?

La meilleure alternative à la chirurgie bariatrique reste la prise en charge nutritionnelle efficace si elle est possible. Elle doit toujours être associée aux techniques alternatives.

Il existe plusieurs techniques endoscopiques, par l’intérieur de l’estomac. Ce sont des techniques de type ballons intragastriques ou de type « sleeve endoscopique ». Elles n’ont pas démontré d’efficacité suffisante pour avoir une prise en charge par l’assurance maladie.

Il faut aujourd’hui réserver ces traitements à la prise en charge de l’obésité de grade 1 car ils n’ont que très peu d’utilité pour traiter l’obésité morbide.

Ces techniques endoscopiques sont réalisées par les voies naturelles, à l’aide d’un fibroscope et nécessitent le plus souvent des réinterventions par voie endoscopique, soit pour retirer le ballon, soit pour refaire des points de suture à l’intérieur de l’estomac.

Laisser un commentaire

Avatar de Hubert

Hubert

Publié le 01 June

Bonjour, une chirurgie baratique va-t'elle être remboursée par la sécurité sociale ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 02 June

Bonjour Hubert, la chirurgie bariatrique est déjà remboursée par la sécurité sociale sous certaines conditions de poids et d'évaluations préopératoires. Elle n'est pas prise en charge pour les autres situations. Cela ne devrait pas changé prochainement. Dr Servajean

Avatar de Antoine

Antoine

Publié le 05 June

Dr Servajean, diriez-vous que c'est le sucre ou le gras qui provoque le plus l'obésité ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 06 June

Bonjour Antoine, les sucres rapides contenus dans les boissons sucrées et les aliments sucrés sont destinés a être utilisés immédiatement par l'organisme pour son fonctionnement ( lors d'un effort physique par exemple). S'ils ne sont pas utilisés par l'organisme, ils sont stockés sous forme de graisses dans les cellules graisseuse. De plus, le sucres rapides stimulent l'appétit... Les sucres rapides vont donc favorisés les prises de poids rapides. Les graisses animales et végétales sont nécessaires à l'organisme. Prises en excès, elles vont être stockées dans les cellules graisseuses et donc faire prendre du poids... Pour résumé, il faut éviter les sucres rapides sauf si on fait un effort physique et manger des graisses animales et végétales sans excès. Dr Servajean

Avatar de Berthe

Berthe

Publié le 10 June

Docteur, est-ce que si l'on mange équilibré et réalise une activité physique régulière, on finit par retrouver une masse corporelle normale ou quand on est très obèse comme moi, la chirurgie est nécessaire ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 11 June

Bonjour Berthe, avec une bonne hygiène de vie, on peut perdre naturellement sans risquer de trop grandes reprises de poids 2 à 3 Kg/mois. Si on est en situation d'obésité importante il va falloir beaucoup de patience et de rigueur pour perdre son excès de poids car il faut au moins un an pour perdre une trentaine de kilos. Lorsque l'on a 30 ou 40 Kg à perdre, il devient parfois indispensable d'avoir recours à une chirurgie dès lors qu'on a essayé autrement. Dr Servajean

Avatar de Gérard

Gérard

Publié le 12 June

Un régime strict et une activité sportive régulière rigoureusement respectés vont-ils permettre une perte de poids rapide ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 13 June

Bonjour Gérard, un régime strict et une activité physique régulière vous permettront une perte rapide de poids. Attention à ne pas faire un régime trop restrictif car sinon vous allez avoir tendance à reprendre beaucoup de poids dans quelques mois... Une perte lente et régulière est toujours préférable. Dr Servajean

Avatar de Giuseppe

Giuseppe

Publié le 25 June

DR Servajean, le sauna permet-il de perdre de la graisse ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 26 June

Bonjour Giuseppe, le sauna permet de perdre de l'eau et quelques toxines contenues dans le sueur. Il ne permet pas de perdre de la graisse.

Rechercher :

Prendre RDV en ligne