Chirurgie générale et digestive

La chirurgie générale est un terme désignant les spécialités chirurgicales les plus anciennes et concernant les pathologies les plus fréquentes dans la population. Les techniques de chirurgie générales peuvent être pratiquées par de nombreux chirurgiens spécialistes différents, chirurgiens viscéraux digestifs, chirurgiens urologues, chirurgiens gynécologues, gastro-entérologues, etc.

La plupart des actes sont cependant réalisés par des chirurgiens viscéraux digestifs.

Chirurgie générale et digestive à Paris 08 avec le Dr Servajean

Généralités sur la chirurgie générale et digestive

La chirurgie générale digestive regroupe plusieurs spécialités : la chirurgie des hernies, la chirurgie d’ablation de la vésicule biliaire, la chirurgie proctologique et la chirurgie des intestins et des viscères de l’abdomen(estomac, foie, pancréas, intestin grêle, colon et rectum, etc.). La chirurgie des intestins et des viscères ne sera qu’évoquée dans ce chapitre car elle appartient au vaste domaine de la chirurgie viscérale digestive que je ne souhaite pas développer dans ce site.

J’aborderai plus spécialement les domaines de la chirurgie générale qui sont fréquemment rencontrés comme la chirurgie de la vésicule biliaire, la chirurgie des hernies et la chirurgie proctologique.

Présentation des interventions

L’ensemble de ces interventions chirurgicales représentent la majorité des actes chirurgicaux réalisés en chirurgie générale. Il s’agit presque toujours de pathologies bénignes et très fréquentes dans la population mondiale.

La chirurgie des hernies est la chirurgie la plus fréquente avec près de 200 000 opérations par an en France. Le séjour est presque toujours proposé en ambulatoire. Elle consiste en une réparation chirurgicale de trous dans la paroi musculaire de l’abdomen.

Les hernies qui apparaissent sur une cicatrice de l’abdomen sont appelées des éventrations. Les éventrations se réparent de la même façon que les hernies mais nécessitent souvent un séjour de deux ou trois nuits.

La chirurgie des hernies et des éventrations peut se pratiquer par vidéochirurgie (coelioscopie) ou par laparotomie (voie ouverte). La chirurgie des hernies et des éventrations justifie un arrêt des activités physiques et sportives ainsi que du port de charges supérieures à 10 Kg pendant une période d’un mois.

Selon la profession il peut être nécessaire d’avoir un arrêt de travail d’un mois après une cure de hernie ou d’éventration de l’abdomen, notamment lorsqu’on exerce un métier physique.

La chirurgie de la vésicule biliaire ou cholécystectomie est aussi une chirurgie fréquente que l’on propose volontiers en ambulatoire depuis l’avènement de la chirurgie par vidéo ou coelioscopie. Elle est nécessaire quand la vésicule biliaire contient des calculs qui sont responsables de douleurs ou d’autres symptômes invalidants.

Les calculs de la vésicule biliaire peuvent provoquer de nombreuses complications comme des dyspepsies (difficulté à digérer), des coliques hépatiques (douleurs très violentes sous les côtes du côté droit), des cholécystites (infection de la vésicule biliaire), des angiocholites (infection des voies biliaires du foie ou des pancréatites aiguës (inflammation du pancréas).

On estime que près de 10% de la population adulte est porteur de calculs de la vésicule biliaire. La cholécystectomie consiste en l’ablation de la vésicule biliaire et des calculs qu’elle contient. L’ablation de la vésicule biliaire n’a pas de conséquence sur la vie normale.

La chirurgie proctologique regroupe l’ensemble des interventions chirurgicales concernant les pathologies de la région anale.

La chirurgie proctologique est également un domaine très vaste de pathologies très fréquentes et invalidantes comme les fistules anales, les crises d’hémorroïdes, les fissures anales et les infections de kystes sacro-coccygiens. Les interventions chirurgicales sont très différentes selon la pathologie mais se situent toutes dans la région périanale.

La plupart de ces interventions sont réalisées en urgence ou en semi-urgence. Les séjours sont en général très courts, soit en ambulatoire, soit au cours d’une hospitalisation de 1 ou 2 nuits. Les maladies proctologiques ont une forte tendance à avoir des récidives et peuvent justifier plusieurs opérations chirurgicales successives. La cicatrisation de ces lésions peut nécessiter plusieurs semaines de pansements quotidiens par une infirmière à la maison.

Laisser un commentaire

Avatar de Réjanne

Réjanne

Publié le 03 June

Les opérations des hernies sont-elles remboursées par la sécu ou les mutuelles ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 04 June

Bonjour Réjanne, oui les opérations de hernies sont toujours prises en charge par la sécu et les mutuelles. Dr Servajean

Avatar de Charly

Charly

Publié le 08 June

est-ce que les opérations pour les hémorroides peuvent mener à des rechutes ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 08 June

Bonjour Charly, les cures chirurgicales des hémorroides peuvent avoir des rechutes, souvent après de nombreuses années. Il est impossible et dangereux d'enlever toutes les veines hémorroïdales et par conséquent les rechutes sont possibles. Le taux de rechutes varie en fonction des techniques chirurgicales utilisées: les plus simples et les moins douloureuses ont un taux plus élevé de rechutes que les techniques classiques. Dr Servajean

Avatar de Gaspan

Gaspan

Publié le 11 June

Le traitement chirurgical des hémorroïdes est-il remboursé par la sécurité sociale ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 11 June

Bonjour Gaspan, Oui, la chirurgie des hémorroïdes est remboursée par l'assurance maladie. Dr Servajean

Rechercher :

Prendre RDV en ligne