Bypass gastrique

Les bypass gastriques sont les opérations de référence pour le traitement chirurgicale de l’obésité morbide. Nous verrons en quoi consiste cette opération, quels en sont les avantages et les inconvénients.

Les bypass gastriques sont un groupe d’une dizaine d’opérations différentes, réalisées par cœlioscopie, en utilisant une caméra et de très petites cicatrices abdominales.

Elles représentent plus de 30 % des opérations réalisées dans le monde et sont les plus anciennes techniques utilisées, car elles servaient à traiter des maladies gastriques avant leur utilisation en chirurgie de l’obésité.

Bypass gastrique, chirurgie bariatrique à Paris 08 avec le Dr Servajean

Qu’est-ce qu’un Bypass gastrique ?

Il s’agit d’une intervention chirurgicale visant à diminuer la capacité de l’organisme à assimiler les calories que l’on ingère. On réalise un court-circuit intestinal des enzymes de la digestion qui sont sécrétées principalement par le pancréas dans le duodénum, juste après l’estomac.

Le bypass va réaliser un court-circuit de l’estomac en raccordant directement l’intestin grêle à une petite poche d’estomac. L’idée est de faire en sorte que seulement les deux tiers de l’intestin participent à l’absorption des calories. Le bypass va donc créer de la malabsorption intestinale.

Il agit également par un effet de restriction alimentaire, grâce à la création d’une petite poche d’estomac et par un effet hormonal sur la ghréline en diminuant sa synthèse (baisse de l’appétit).

Comment se déroule un bypass gastrique ?

Le séjour habituel est de courte durée, entre zéro et trois nuits d’hospitalisation selon les personnes et les équipes chirurgicales. L’opération a lieu par cœlioscopie et dure environ 120 minutes pour les situations habituelles.

Le patient est autorisé à boire un peu d’eau et à se mobiliser le soir même de l’opération. Les douleurs sont modérées dans la région de l’estomac, le dos et les épaules et sont assez souvent dues aux gaz utilisés pour gonfler le ventre au cours de la cœlioscopie.

Les patients sont presque tous capables de sortir le deuxième jour postopératoire, avec des traitements vitaminiques et des injections sous cutanées d’anticoagulants pendant 2 semaines.

On recommande le port des bas de contention veineuse anti thrombose pendant 2 semaines et l’utilisation de gaines de maintien abdominal pendant la période de perte de poids rapide.

Il faut maintenir un régime mixé pendant une période de 3 semaines après le Bypass gastrique, privilégier les aliments riches en protéines et maintenir une activité physique régulière par des marches quotidiennes.

Quelles sont les complications précoces du Bypass gastrique ?

La complication grave la plus fréquente est le saignement post opératoire appelé hémorragie post opératoire. Cette complication survient chez 3% des patients et est souvent très précoce au cours des premières heures post opératoires. Elle peut être favorisée par la survenue d’une hypertension artérielle post opératoire. Il faut le plus souvent réopérer pour arrêter le saignement et évacuer l’hématome. Une transfusion sanguine peut être proposée si elle est nécessaire. Le séjour hospitalier est prolongé de 3 à 4 jours pour contrôler qu’il n’y a plus de saignement.

La complication la plus redoutable est la fistule post opératoire. La fistule se traduit par l’apparition d’un trou au niveau des sutures intestinales, lié à une mauvaise cicatrisation. Sa fréquence est de 2% des patients. Ses conséquences sont importantes car la cicatrisation du trou va nécessiter souvent plusieurs interventions chirurgicales, radiologiques ou endoscopiques. Les séjours pour permettre la cicatrisation vont être très longs, souvent plusieurs mois.

A noter : les fistules sont favorisées par la consommation de tabac. Il vous sera donc conseillé d’arrêter de fumer dans les mois qui suivent l’intervention.

Le taux de décès postopératoire liés au bypass gastrique est très bas, de l’ordre de 0,2%. Il s’agit d’un taux de décès proche de celui de l’appendicectomie en France.

La plupart des décès post opératoire ne sont pas liés au Bypass en particulier, mais aux embolies pulmonaires, aux allergies ou aux problèmes cardiaques.

La perte de cheveux au cours des amaigrissements rapides est très fréquente et peut être ralentie par des traitements spécifiques. Elle dure environ un an et une repousse est pratiquement constante.

Des troubles du transit peuvent également apparaître, type constipation ou diarrhée. Il existe des traitements symptomatiques et vous devez en parler avec votre médecin ou votre chirurgien.

Quels sont les résultats des bypass gastriques ?

Les résultats des bypass gastriques sont toujours dépendant des patients. En moyenne, les patients perdent 70 à 80 % de leur excès de poids maximal à 5 ans après la réalisation de l’opération.

Le poids minimal est atteint entre 1 et 2 ans après la réalisation du bypass. Ce poids a tendance à remonter au cours des trois années suivantes pour se maintenir ensuite au plateau atteint vers les 5 ans.

Par exemple, un patient qui a un poids maximal de 120 Kg pour 1,70m, est opéré d’un bypass. Il devrait peser entre 70 et 80 Kg entre 1 et 2 ans après son opération. En revanche, 5 ans après son opération, son poids devrait être stabilisé entre 75 et 85 Kg.

Au niveau des maladies liées à l’obésité, le bypass gastrique a des résultats importants : 3 ans après le bypass, 90 % des patients améliorent leur diabète, 70% améliorent leur HTA, leurs dyslipidémies, leur syndrome d’apnées obstructives du sommeil et leur stéatopathie hépatique.

Quelles sont les complications à longs termes des bypass gastriques ?

Les carences nutritionnelles sont constantes si on ne prend pas de supplémentation en vitamines, fer et calcium tous les jours et à vie. Elles peuvent avoir des conséquences graves comme des anémies sévères, des ostéoporoses graves avec des fractures spontanées, etc.

Il faut impérativement avoir un suivi nutritionnel avec des dosages réguliers sanguins des différentes carences potentielles. Il faut prendre ses traitements de supplémentation à vie !

Les malaises sont assez fréquents après les bypass gastriques. Ils sont de deux types :

  • Les dumping syndromes : malaises liés à une baisse de la tension artérielle au cours d’un repas si les aliments sont trop riches ou si le repas est pris trop vite. Il faut apprendre à manger lentement et à faire attention à la qualité des aliments qu’on mange…
  • Les hypoglycémies : malaises liés à une baisse du taux de sucre dans le sang 1 à 2 heures après un repas souvent riche en sucres. Il faut essayer de réduire au minimum les apports sucrés et manger lentement.

Ces malaises peuvent être spectaculaires mais ne sont en général pas dangereux. Il faut apprendre à ne pas les déclencher et, en cas de malaise, penser à s’allonger et reprendre un peu de sucre.

Les douleurs chroniques sont en général liées aux gaz que l’on avale. Ces gaz vont générer des bruits intestinaux (« glou-glou ») et des crampes intestinales plus ou moins intenses. Ces douleurs passent rapidement spontanément. Il faut apprendre à avaler les boissons et les aliments lentement afin de limiter l’absorption d’air en buvant ou mangeant.

La survenue de douleurs abdominales importantes doit inciter à revoir son chirurgien ou à consulter en urgence afin d’éliminer une complication de torsion des intestins appelée « volvulus », en général liée à la survenue d’une hernie interne. Ces complications peuvent être graves et nécessiter une intervention chirurgicale en urgence.

Les calculs de la vésicule biliaire, appelés lithiase vésiculaire, sont fréquents après les amaigrissements rapides. Il vous sera prescrit un traitement préventif des calculs à base de sels biliaires pendant 6 mois après une opération de chirurgie bariatrique si vous avez encore votre vésicule biliaire.

Les calculs peuvent cependant apparaître malgré le traitement. Si nécessaire, votre chirurgien pourra vous proposer la réalisation d’une cholécystectomie

Quel sera le suivi postopératoire des bypass gastriques ?

Il est important d’avoir un suivi post opératoire régulier après un bypass gastrique. La première année est celle de la perte de poids la plus importante. Des carences vont survenir car il s’agit d’une phase de perte de poids rapide et que le bypass gastrique créé facilement des carences.

On réalise un bilan nutritionnel à 3 mois, 6 mois et un an après la réalisation d’un bypass gastrique avec le médecin nutritionniste. Ensuite, le médecin nutritionniste devra être revu au moins une fois par an.

Le chirurgien devra revoir les patients ayant eu un bypass gastrique à un mois, 6 mois et un an après l’opération. Une visite de contrôle tous les ans chez son chirurgien est nécessaire.

Il y a de nombreuses carences après les bypass gastriques, notamment en vitamine B6, B9 B12, D fer et calcium, qui doivent être dépistées. Après un bypass gastrique on peut avoir des malaises surtout si on consomme des aliments sucrés. On doit éviter les aliments sucrés au maximum.

Par ailleurs, le suivi médical est un bon moyen d’éviter de reprendre de mauvaises habitudes hygiéno-diététiques et de reprendre du poids. Pour certains patients, il est nécessaire de poursuivre un suivi psychologique. Ce dernier sera proposé en fonction de chaque patient.

Pour plus d’informations, cliquez sur le lien du site internet de la Haute Autorité de Santé Site de l’HAS

Les autres interventions de chirurgie bariatrique

Laisser un commentaire

Avatar de Rex

Rex

Publié le 10 April

Opéré depuis la semaine derniere, j'arrive pas à savoir si j'ai faim ou non, est ce normal?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 17 April

Bonjour, je suis étonné que vous ayez été opéré dans cette période d'épidémie mais la suppression de la sensation de faim fait partie des effets recherchés par la chirurgie bariatrique, au moins au début. Cela est donc normal. Bon courage, Dr Servajean

Avatar de Giutella

Giutella

Publié le 16 April

J'aimerai savoir si c’est difficile de faire du sport apres un bypass gastrique?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 17 April

Bonjour Giutella, il est normalement assez facile de pratiquer tous les sports avec un bypass gastrique. Il faut juste s'assurer de bien s'hydrater et faire attention aux sucres rapides, qui peuvent provoquer des hypoglycémies. Dr Servajean

Avatar de Fionce

Fionce

Publié le 16 April

Bonjour docteur, je souhaite prendre un rendez vous afin de décider si j’ai besoin d’effectuer une opération bypass gastrique

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 17 April

Bonjour Fionce, vous pouvez prendre un rendez-vous de téléconsultation sur le site Doctolib.fr pour ne pas vous déplacer. Pendant la période d'épidémie de COVID, il faut éviter de prendre des risques de contamination. Les patients souffrants d'une obésité sont plus à risque de développer une forme grave de la maladie. Dr Servajean

Avatar de Eloi

Eloi

Publié le 20 April

Bonjour docteur, quel est le prix d'un bypass gastrique?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 20 April

Bonjour Eloi, le Bypass gastrique est une opération prise en charge par l'assurance maladie sous certaines conditions d'entente préalable. Si vous avez une prise en charge par l'assurance maladie vous ne payerez que les compléments d'honoraires qui pour moi peuvent varier de 900 à 2 000 euros selon les difficultés chirurgicales prévisibles et les techniques utilisées. Il existe un quinzaine de types de Bypass...

Avatar de Eva

Eva

Publié le 20 April

Bonjour, existe t il un âge limite pour cette chirurgie de l'obésité?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 21 April

Bonjour Eva, la chirurgie de l'obésité a été évaluée entre 18 et 60 ans et ce sont les âges admis par la CPAM. Cependant, après une évaluation du bénéfice-risque de chaque patient, on peut proposer des opérations à des patients de moins de 18 ans ou de plus de 60 ans. Il n'y a pas d'âge maximal théorique mais cette chirurgie est d'abord une prévention du risque de maladie et elle ne doit faire courir des risques de séquelles importants aux patients. Ainsi, il est exceptionnel d'opérer des patients de plus de 75 ans...

Avatar de Ophélie

Ophélie

Publié le 02 June

Bonjour, pratiquez-vous le mini by-pass et si non, pour quelles raisons ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 02 June

Bonjour Ophélie, je ne pratique pas de mini bypass. Le mini bypass est une technique plus simple pour réaliser un bypass gastrique mais elle expose les patients à plus d'effets secondaires comme des carences sévères, des reflux invalidants ou des diarrhées. Cette technique a été interdite par la CPAM depuis 4 mois... Dr Servajean

Avatar de Caroline

Caroline

Publié le 17 June

Bonjour, J’ai été opérée d’un by-pass il y a 9 ans . J’ai perdu 47kg en 9 mois . Je n’ai pas eu de suivi par le chu ou je me suis faite opérée . Après 5 ans j’ai commencé à reprendre du poids et je suis de nouveau en obésité aujourd’hui . J’ai demandé un suivi psy et un suivi nutritionnel au chu, que j’ai obtenu il y a 18 mois .. je n’ai plus confiance dans ce service qui m’a opérée la première fois . Peut on se faire réopérer d’un by-pass ? Quelle perte de poids peut on espérer si une deuxième opération est possible ? Merci d’avance

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 18 June

Bonjour Caroline, il est parfois possible de modifier un bypass gastrique selon la technique opératoire utilisée et selon les résultats de l'évaluation. Il est nécessaire qu'on se rencontre pour en discuter. Prenez rendez-vous sur doctolib.fr Dr Servajean

Avatar de Daniel

Daniel

Publié le 08 July

Bonjour docteur, j'ai une question: pour quelle obésité est-il nécessaire de faire cette procédure. Obésité génétique? Obésité alimentaire? etc..

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 08 July

Bonjour Daniel, la chirurgie est efficace quelle que soit la forme d'obésité. Il faut bien entendu corriger les principales erreurs d'hygiène de vie qui favorisent l'obésité. Sinon le résultat sera décevant à longs termes. Dr Servajean

Avatar de Sacha Pon

Sacha Pon

Publié le 22 July

Bonjour, je suis diabétique et j'ai envie de faire l'opération de bypass comment faire?!

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 23 July

Bonjour, il faut prendre rendez-vous avec un chirurgien bariatrique pour qu'il vous explique les différentes étapes pour faire un bypass gastrique. Il y aura un bilan d'évaluation à faire avant de parvenir à une décision chirurgicale. Prenez rendez-vous sur doctolib.fr

Avatar de Nina

Nina

Publié le 24 July

Bonjour, à partir de combien de temps après l'opération peut on reprendre nos activités sportives? merci!

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 24 July

Bonjour Nina, on peut reprendre progressivement une activité physique un mois après l'opération à condition d'avoir revu son chirurgien en consultation de contrôle.

Avatar de Marie christine ANCELIN

Marie christine ANCELIN

Publié le 03 November

Bonjour ,, j'ai été opérée d'un bypass il y a 2 mois maintenant , et j'ai perdu 15 kgs , mais depuis maintenant 2 semaines je n'ai pas reperdu 1 gramme ,, suis-je à un palier ? toutefois lorsque j'ai terminé mon petit repas je me sens balonnée au niveau de l'estomac, d'autre part tous les matins j'ai des diarrhées incontrolables après avoir fait des selles normales. donc je me pose pas mal de questions , ma nutritionniste que j'ai vu il y a 15 jours m'a donné des compléments alimentaires pour refaire la flore intestinale mais je n'ai pas l'impression que ce soit très efficace . merci de vos réponses . En cette période de confinement renouvelée je suis un peu perdue . cordialement

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 12 November

Bonjour, il y a toujours des paliers lors d'un amaigrissement. Pour vos autres symptômes il est préférable qu'on en discute. On peut se revoir en téléconsultation si vous le souhaitez. Cordialement

Rechercher :

Prendre RDV en ligne