Chirurgie réparatrice

Les séquelles cutanées après amaigrissement massif sont variables en fonction des patients. Certains ont très peu de séquelles esthétiques et d’autres ont des excès cutanés très importants sources de gènes, d’irritations ou d’infections cutanées.

Les séquelles sont localisées au niveau de l’abdomen, du dos, de la face interne des cuisses et des bras, des seins. La peau peut aussi s’affaisser au niveau du visage et du cou.

Il y a par conséquent de nombreuses interventions chirurgicales qui peuvent être nécessaires pour traiter les séquelles esthétiques d’amaigrissement.

Nous aborderons brièvement les principales techniques utilisées par les chirurgiens plasticiens et vous conseillons de vous rendre sur des sites internet de chirurgie plastique pour obtenir de plus amples informations.

Chirurgie réparatrice à Paris 08 avec le Dr Servajean

La chirurgie réparatrice est-elle prise en charge par l’assurance maladie ?

L’assurance maladie accepte de prendre en charge les séquelles d’amaigrissement quand elles sont suffisamment importantes pour engendrer d’éventuelles complications comme des mycoses cutanées ou des ulcérations cutanées, etc.

L’assurance maladie a établi des critères spécifiques à chaque opération de réparation. Votre chirurgie esthétique est le seul capable de vous indiquer si votre opération sera prise en charge. Il faudra réaliser une demande d’entente préalable auprès de la caisse primaire d’assurance maladie afin de savoir si votre opération sera réellement prise en charge.

Quelles sont les différentes opérations de chirurgie réparatrice après amaigrissement massif ?

Il existe de nombreuses interventions pour réparer les séquelles d’amaigrissement massif :

  • Les plasties abdominales
  • Les « bodylifts »
  • Les plasties brachiales
  • Les plasties de la face interne des cuisses
  • Les plasties mammaires
  • Les cures de gynécomastie
  • Les liftings cervico-faciaux

Selon les patients il sera nécessaire de réaliser une ou plusieurs interventions chirurgicales.
Le choix des interventions de chirurgie réparatrice et des techniques utilisées dépend du patient et du chirurgien esthétique.

La plastie abdominale

La plastie abdominale est une intervention chirurgicale pratiquée par un chirurgien habitué à ce type de technique ayant pour but de retirer l’excès de peau au niveau de l’abdomen.

Cette intervention est pratiquée sous anesthésie générale et nécessite entre deux et trois nuits d’hospitalisation.

Les cicatrices consécutives à l’intervention se situent au niveau du bas ventre, allant d’une hanche à l’autre, et autour du nombril. La grande cicatrice est le plus souvent dissimulable dans le slip.

Le bodylift

Le bodylift est une intervention chirurgicale consistant en une ablation de l’excès cutané du tronc de façon circulaire. Cette opération permet de restituer une silhouette de face et de dos en remontant une partie de l’excès de peau au niveau des fesses.

C’est une opération qui dure environ 5 à 6 H et qui nécessite d’être réalisée par un chirurgien spécialisé. Cette intervention nécessite entre 3 et 5 nuits d’hospitalisation. Elle est pratiquée sous anesthésie générale.

La cicatrice est circonférentielle et associée à une cicatrice autour du nombril. Elle est cachée dans le slip.

La plastie brachiale

Une plastie brachiale ou brachioplastie est une plastie de la face interne des bras.
Elle consiste à enlever l’excès de peau et de graisse situé à la face interne des bras, consécutive à un amaigrissement important.

Il faut faire appel à un chirurgien spécialisé dans la chirurgie esthétique et reconstructrice. Cette intervention est pratiquée sous anesthésie générale et nécessite le plus souvent une nuit d’hospitalisation.

Les cicatrices nécessaires à la procédure sont réalisées de manière à être les moins visibles possible dans une posture les bras le long du corps.

La plastie de la face interne des cuisses

La plastie de la face interne des cuisses ou cruroplastie consiste à retirer chirurgicalement l’excès de peau et de graisse de la face interne des cuisses.

Il faut faire appel à un chirurgien spécialisé dans la chirurgie esthétique et reconstructrice. Cette intervention est pratiquée sous anesthésie générale et nécessite le plus souvent une nuit d’hospitalisation.

Les cicatrices nécessaires à la procédure sont réalisées de manière à être les moins visibles possible dans une posture debout.

La plastie mammaire

Après un amaigrissement rapide et massif on peut avoir la poitrine qui tombe. La chute des seins ou ptose mammaire est associée à une perte de volume du sein. L’opération s’appelle une mastopexie et doit être réalisée par un chirurgien spécialisé en chirurgie esthétique et réparatrice.

La mastopexie est une intervention nécessitant une anesthésie générale et peut être pratiquée dans le cadre d’une hospitalisation d’une nuit, voire en ambulatoire s’il n’y a pas de pose de prothèse mammaire associée.

Il y a le plus souvent trois cicatrices : autour de l’aréole, une cicatrice verticale sous l’aréole et une cicatrice dans le sillon sous mammaire.

S’il est nécessaire d’augmenter le volume des seins, on pourra utiliser des prothèses mammaires.

La cure de gynécomastie

Comme les femmes, certains hommes peuvent avoir la poitrine qui tombe après les amaigrissements importants.

Une cure de gynécomastie vise à corriger l’excédent cutanéo-glandulaire au niveau de la poitrine masculine après avoir vérifié par une mammographie et un bilan sanguin que la gynécomastie n’est pas due à une pathologie sous-jacente.

Cette opération doit être réalisée de préférence par un chirurgien spécialisé dans la chirurgie esthétique et reconstructrice. La durée des opérations varie entre une à deux heures.

Il existe de nombreuses techniques chirurgicales avec des cicatrices différentes. Parfois une lipoaspiration peut être suffisante. L’intervention, en fonction de sa complexité peut être réalisée soit en ambulatoire, soit avec une nuit d’hospitalisation.

Le lifting cervico-facial

Le lifting cervico-facial est une opération de chirurgie esthétique visant à corriger le relâchement des tissus de la face et du cou. Le lifting cervico-facial doit être réalisé par un chirurgien esthétique.

L’opération doit avoir un résultat naturel, sans transformation de l’aspect global du visage.
Des techniques complémentaires peuvent être proposés pendant cette intervention pour améliorer le résultat : lipoaspiration du menton, injection de graisse (lipofilling) dans des pommettes affaissées ou chirurgie des paupières.

Le lifting cervico-facial nécessite souvent une anesthésie générale. Une nuit d’hospitalisation est nécessaire.

Les cicatrices sont dissimulées dans la patte chevelue, dans les plis naturels en avant de l’oreille et, en arrière de l’oreille, dans le cuir chevelu. Elles peuvent s’estomper avec le temps et devenir à peine perceptible.

Le lifting cervico-facial créé des bleus et des œdèmes qui rendent difficiles les contacts sociaux pendant 15 jours. Les ecchymoses (bleus) et l’œdème seront bien estompés après cette période, et le maquillage est autorisé dès le 10è jour. En revanche, un inconfort, une perte de sensibilité de la zone opérée, et une sensation cartonnée peuvent perdurer quelques semaines voire quelques mois.

Laisser un commentaire

Avatar de Ombeline

Ombeline

Publié le 04 June

la chirurgie réparratrice destinée à retirer des éccédents cutanés laisse t-elle des cicatrices vivibles ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 04 June

Bonjour Ombeline, la chirurgie réparatrice après amaigrissement laisse toujours des cicatrices. Elles sont en général très discrètes et placées à des endroits difficilement visibles. Dr Servajean

Avatar de Gérard

Gérard

Publié le 10 June

les résultats des ces chirurgies réparratrices sont-ils naturels ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 11 June

Bonjour Gérard, les résultats de cette chirurgie réparatrice restaurent la silhouette normale. Cependant cela laisse des cicatrices qui sont le plus discrètes possibles. Dr Servajean

Avatar de Roger

Roger

Publié le 22 June

dans le cas ou ces opérations ne soient pas remboursées, pouvez-vous nous dire la fourchette de leur prix ?

Avatar de Dr Stéphane Servajean

Dr Stéphane Servajean

Publié le 23 June

Bonjour Roger, je ne fais pas de chirurgie réparatrice. Selon les interventions chirurgicales les prix peuvent varier de 1 500 euros à 8 000 euros. Pour cela vous devez rencontrer un chirurgien plasticien qui vous donnera un devis précis.

Rechercher :

Prendre RDV en ligne