QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE SLEEVE GASTRECTOMIE ET UN BY-PASS ?

Actualités

|

21 septembre 22

Quelle est la différence entre une sleeve gastrectomie et un by-pass ? | Dr Servajean | Paris 17
Les standards esthétiques de notre époque peuvent être source de complexes pour de nombreuses personnes obèses. Malgré les régimes et une hygiène de vie adaptée, il est souvent difficile de perdre du poids. Heureusement, il existe des solutions chirurgicales pour traiter l’obésité : la sleeve gastrectomie et le bypass gastrique. Ces deux opérations de chirurgie bariatrique diffèrent cependant en termes de technique, de complexité, et de résultats sur le long terme. Il est difficile d’affirmer la supériorité de l’une sur l’autre. Il faut donc comprendre les bénéfices et les risques associés à chacune de ces chirurgies, afin de savoir laquelle est la plus adaptée aux besoins du patient.

Qu’est-ce qu’une sleeve gastrectomie ?

Très fréquemment pratiquée en France, la sleeve gastrectomie représente 60 % des opérations de chirurgie contre l’obésité. Il s’agit d’une ablation partielle de l’estomac, afin de réduire la présence de la ghréline, l’hormone responsable de la faim, et la capacité de digestion. L’opération a lieu sous anesthésie générale et dure environ 90 minutes. Le séjour habituel varie entre 0 et 3 nuits d’hospitalisation. L’ablation est pratiquée à l’aide d’une technique de chirurgie vidéo, appelée coelioscopie. Pour ce faire, le ventre est d’abord gonflé avec du dioxyde de carbone. On pratique ensuite plusieurs petites incisions (environ 1 cm) sur le ventre, afin de pouvoir placer la caméra et les instruments. Le chirurgien sectionne alors les vaisseaux sanguins qui irriguent la partie gauche de l’estomac, avant de pratiquer l’ablation. La partie sectionnée est ensuite extraite à travers des cicatrices d’environ 3 à 4 cm. La partie restante est agrafée, laissant un estomac avec très faible volume. La sleeve gastrectomie présente de nombreux avantages. La procédure garantit une perte de poids conséquente dans les mois qui suivent (50 à 60 % en l’espace de 12 mois). De même, on constate des résultats importants au niveau des maladies liées à l’obésité. 60 à 80 % des patients améliorent leur diabète, leur hypertension artérielle, et leur stéatopathie hépatique.

Qu’est-ce qu’un by-pass ?

Moins courant que la sleeve gastrique, le by-pass est une intervention chirurgicale dont l’objectif est de réduire la capacité de l’organisme à assimiler les calories. Il s’agit de réaliser un « court-circuit » intestinal en raccordant directement l’intestin grêle à une partie de l’estomac. Comme pour une sleeve gastrectomie, l’opération a lieu sous anesthésie générale et peut nécessiter plusieurs nuits d’hospitalisation. Elle dure environ 120 minutes et est pratiquée par coelioscopie. Le chirurgien réalise un court-circuit intestinal pour diminuer l’absorption des calories ingérées. Le by-pass gastrique permet de réduire la capacité gastrique et permet de diminuer l’appétit par une baisse de la synthèse de la ghrêline. Le montage permet de court-circuiter les enzymes de la digestion, produites dans le duodénum. La digestion en est ainsi perturbée et les patients n’absorbent que les deux tiers des calories qu’ils consomment. Cette opération garantit une perte de l’excès de poids maximal située entre 70 et 80 % au bout de 5 ans. 90 % des patients améliorent leur diabète, et 70 % améliorent leur tension artérielle. Comment choisir entre la sleeve gastrectomie et le by-pass ? La sleeve et le by-pass sont deux opérations bariatriques très efficaces pour assurer une perte de poids conséquente chez les patients en état d'obésité. Cependant, ces deux méthodes sont marquées par des avantages et des inconvénients différents. Le by-pass gastrique garantit des résultats plus efficaces. Il s’agit néanmoins d’une opération plus invasive, avec un suivi plus complexe. De plus, le risque de fistule postopératoire est légèrement plus élevé dans le cadre d’un by-pass. Sur le long-terme , le by-pass est associé à des risques de carences nutritionnelles, tandis que la sleeve gastrectomie peut induire du reflux gastro-œsophagien. Un rendez-vous avec votre chirurgien permettra d’établir un protocole de soin adapté et de déterminer quelle procédure correspond le plus à vos besoins.

Article rédigé par le Dr Stéphane Servajean

Fort d’une expérience de plus de 3000 opérations de chirurgie bariatrique réalisées, je suis chirurgien du système digestif spécialisé dans la chirurgie de l’obésité depuis 2002. Ma raison d’être est de vous aider à combattre les pathologies des organes digestifs.

Laisser un commentaire

Rechercher :

Prendre RDV en ligne