La chirurgie de l’obésité diminue-t -elle la survenue des cancers ?

Chirurgie bariatrique

|

10 février 20

La chirurgie de l'obesite et cancer - dr Stephane Servajean Paris
Cette question a fait l’objet d’une étude publiée en 2019 dans la prestigieuse revue « Annals of surgery ». Les auteurs ont analysé les données de plus de 22 000 patients opérés d’une chirurgie de l’obésité qu’ils ont comparées aux données de plus de 66 000 patients qui présentaient les mêmes caractéristiques (même âge, même IMC, même taux de maladies, etc.) et qui n’ont pas été opérés pendant la période de l’étude allant de 2005 à 2014.

Premiers résultats de l’étude Annals of surgery

Les auteurs retrouvent sur une diminution importante du risque de cancer chez les patients opérés pour les cancers du côlon pour les deux sexes, les cancers du sein et de l’endomètre chez la femme, et même pour les cancers du pancréas. Cette étude ne donne pas d’explication quand aux mécanismes qui permettent de réduire le risque de cancer. Cela devra faire le sujet de nouvelles études.

Des résultats contrastés d’une étude à l’autre

En fin d’année 2019, une autre étude sur des registres nationaux des pays scandinaves, semble montrer une légère augmentation de l’incidence des cancers coliques dans la population des patients ayant eu une chirurgie de l’obésité, par rapport au reste de la population. Cette étude a un effectif très important de patients, sur une très longue période d’observation. Cette même année 2019 et dans cette même revue de « Annals of Surgery » une équipe de médecins anglais ont analysés les risques de mortalité des patients ayant un IMC de plus de 35 Kg/m2. Ils ont collecté les données de près de 190 000 patients sur une période longue car 50% des patients ont été suivis pendant plus de 8 ans. Les facteurs de risque de mortalité pour les patients souffrant d’une obésité morbide étaient :
  • Le sexe masculin
  • L’IMC supérieur à 60 Kg/m2
  • La présence d’un diabète
  • La présence d’une hypertension artérielle
  • La présence d’une dyslipidémie (hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie)
L’existence d’une chirurgie de l’obésité était le seul facteur permettant de réduire ce risque de mortalité, quelle qu’en soit la cause. Encore une fois il semble fortement suggéré que la chirurgie de l’obésité est très utile pour diminuer la survenue des cancers et pour réduire la mortalité des patients souffrants d’une obésité morbide.

Laisser un commentaire

Rechercher :

Prendre RDV en ligne