Comment se remuscler après une sleeve gastrectomie ?

Chirurgie bariatrique

|

06 juillet 20

sleeve gastrectomie dr Servajean

Qu’est-ce que la sleeve gastrectomie ?

La sleeve gastrectomie est l’opération de chirurgie bariatrique ou chirurgie de l’obésité qui consiste à couper chirurgicalement l’estomac pour en réduire le volume. Cette opération est destinée aux patients qui souffrent d’une obésité que l’on dit « morbide », une obésité qui rend malade. Pour réaliser cette sleeve gastrectomie, il faut suivre un parcours d’évaluation médical, nutritionnel, psychologique, assez long. L’opération de sleeve gastrectomie se déroule par coelioscopie, en utilisant de petites cicatrices de 1 à 2 cm au niveau de la peau de l’abdomen pour introduire une caméra et des instruments chirurgicaux. La récupération physique est ainsi plus rapide car les cicatrices au niveau des muscles de l’abdomen sont plus petites.

Pourquoi se remuscler après une sleeve gastrectomie ?

L’objectif de la sleeve gastrectomie est de perdre rapidement une grande partie de son excès de poids. La plupart des patients vont perdre entre 60 et 90% de leur excès de poids au cours des 6 à 12 premiers mois. Cette perte de poids se fait aux dépens de la masse grasse mais aussi aux dépens de la masse maigre, c’est-à-dire de la masse musculaire. Le corps humain utilise dans son métabolisme cellulaire les sucres comme source d’énergie. Cependant nous n’avons pas de réserves de sucre dans notre organisme et les réserves sont constituées par les graisses situées dans les viscères et sous la peau et les protéines qui sont présentent dans nos muscles, nos os, nos cartilages, etc. Lors des amaigrissements rapides le corps humain doit « piocher » dans ses réserves d’énergie et transformer les protéines et les graisses en sucres pour faire fonctionner toutes les cellules de l’organisme. Les réactions chimiques qui permettent de transformer les protéines en sucres sont plus simples et plus rapides que les réactions chimiques qui permettent de transformer les graisses en sucres. Naturellement le corps humain va plus facilement utiliser les réserves en protéines et donc réaliser une destruction musculaire au cours de l’amaigrissement. La pratique du sport, les exercices qui permettent de se remuscler et les apports en protéines dans l’alimentation sont les piliers pour obtenir un amaigrissement qui n’aboutisse pas à une destruction de la masse musculaire. Le syndrome de sarcopénie qui est la perte musculaire excessive se traduit par une fatigue extrême et une moindre efficacité de la perte de poids sur l’ensemble des maladies créées par l’obésité. Se remuscler pendant la perte de poids est donc un élément essentiel pour avoir un amaigrissement efficace et éviter de ressentir une fatigue trop importante. Se remuscler avant la perte de poids et donc avant la sleeve gastrectomie est essentiel et doit être fortement encouragé.

Quels sont les exercices après une sleeve gastrectomie ?

Il faut commencer par rappeler que nous encourageons les patients à augmenter leur activité physique quotidienne. L’activité physique n’est pas l’activité sportive et comprend aussi les activités de marche ou toutes autres activités non sédentaires (assises ou allongées). Après une sleeve gastrectomie il faut distinguer deux périodes principales : les 30 premiers jours post opératoires puis le reste du post opératoire.

Les trente premiers jours post opératoires :

Il faut éviter les exercices physiques qui utilisent la contraction des muscles abdominaux qui ont été sectionnés au cours de l’opération. On se contente d’une activité physique à type de marches quotidiennes d’une heure par jour si possible.

Après le premier mois :

Il faut reprendre une activité sportive régulière progressivement, si possible en se faisant accompagner par un coach sportif. L’activité sportive idéale doit associer des périodes de cardiotraining (vélo, course à pied, marche rapide, etc.) de 30 à 60 minutes, deux fois par semaine et des périodes d’exercices de musculation (2 à 3 par semaines par séances d’au moins 10 à 15 minutes). Ces pratiques sportives pour être régulières vont vous imposer de réorganiser votre emploi du temps avec vos proches. Si des plages dédiées à la pratique du sport ne sont pas inscrites dans votre agenda, vous aurez de très grandes difficultés à faire ces exercices régulièrement. Essayez de trouver une activité physique qui vous plait sinon vous risquez d’arrêter rapidement.

Quelle doit-être mon alimentation après une gastrectomie ?

Le danger principal en post opératoire d’une sleeve gastrectomie est l’apparition d’un syndrome de sarcopénie par destruction des réserves musculaires en protéines. Il faut par conséquent manger principalement des protéines en plus de l’activité physique. Les protéines sont très nombreuses dans les œufs, les viandes, les poissons, les laitages (fromages, yaourts, etc.), les légumineuses (pois, haricots secs, fèves, lentilles, etc.). Il est très difficile de s’alimenter pendant les trois premiers mois d’une sleeve gastrectomie. L’apport suffisant en protéines est souvent très difficile à réaliser. Pendant les premiers mois il peut être utile d’ajouter des compléments nutritionnels protéinés qu’on peut trouver sous forme de poudres ou de laits hyperprotéinés. Demandez l’avis de votre médecin nutritionniste et de votre diététicienne avant de choisir les compléments protéinés.

Laisser un commentaire

Rechercher :

Prendre RDV en ligne