Comment soigner une hernie de la ligne blanche ?

Chirurgie générale et digestive

|

07 mai 20

Hernie de la ligne blanche - dr Servajean
Les hernies de la ligne blanche sont des hernies acquises ou congénitales de la paroi abdominale. Elles se situent volontiers entre la partie basse du sternum et le nombril. Une hernie correspond à l’existence d’un « trou » au niveau de la paroi musculaire de l’enceinte abdominale, laissant passer au travers le sac péritonéal ainsi que les viscères abdominaux. Pour être plus précis le trou se fait aux dépens de l’aponévrose qui est l’enveloppe solide fibreuse du muscle.

Quelles sont les causes de hernies de la ligne blanche ?

Ces hernies sont le plus souvent congénitales et les patients naissent avec un défaut de cicatrisation des aponévroses au niveau de la ligne blanche. Le « trou » est initialement millimétrique et va s’agrandir avec les années et la répétition des efforts de contraction des muscles abdominaux.

Quels symptômes pour les hernies de la ligne blanche ?

Les hernies de la ligne blanche se manifestent le plus souvent sous la forme de tuméfactions (petites boules) sous la peau entre le nombril et le thorax, surtout au moment d’efforts importants. Ces tuméfactions sont parfois douloureuses mais assez souvent elles ne donnent qu’une déformation inesthétique de la paroi abdominale. Les hernies de la ligne blanche correspondent souvent à de très petits « trous » dans la paroi musculaire de l’abdomen ce qui fait que les « boules » qui apparaissent ont tendance à rester et à ne pas se réduire au repos.

Faut-il opérer les hernies de la ligne blanche ?

La pathologie étant un défaut anatomique de la paroi musculaire de l’abdomen, il n’y a qu’une intervention chirurgicale qui pourra traiter ce problème. Chez les personnes qui n’ont aucune douleur ou gène on peut attendre avant de faire une intervention chirurgicale. Chez tous les autres patients, il faut proposer une réparation chirurgicale de la paroi musculaire.

Quelles sont les techniques de réparation chirurgicale ?

La façon la plus simple de traiter les hernies de la ligne blanche est de réaliser une cicatrice de quelques centimètres en regard de la hernie et de réparer en fermant par des fils le trou dans l’aponévrose musculaire. Cette opération peut se réaliser sous anesthésie générale mais aussi sous une anesthésie locale si le trou n’est pas trop grand. Certaines hernies de la ligne blanche peuvent être traitées par voie coelioscopique avec ou sans mise en place d’une prothèse de renfort de la paroi musculaire. La coelioscopie est une voie d’abord de l’abdomen en vidéo en réalisant au moins trois cicatrices d’environ 1 cm sur le côté gauche de l’abdomen et en opérant à l’aide d’une caméra introduite dans la cavité abdominale. Le choix de placer une prothèse dépend de la taille de la hernie et des habitudes du chirurgien. Avec l’arrivée de la chirurgie robotique, certains essaient des techniques de réparation un peu différentes mais ces techniques sont encore au stade de l’expérimentation.

Comment se déroule mon séjour pour une cure de hernie de la ligne blanche ?

Une cure de hernie de la ligne blanche sera toujours proposée en ambulatoire sauf si vous avez des contre-indications à la chirurgie ambulatoire (maladies sévères nécessitant une surveillance, personnes vivant seules, etc.) La douleur post opératoire est assez peu intense et se réveille surtout quand on fait des efforts de contraction abdominale comme la toux par exemple. Il n’y a pas de soins infirmiers spécifiques à faire faire en post opératoire.

Quelles sont les consignes post opératoires ?

Après une cure de hernie de la ligne blanche il n’y pas de régime alimentaire spécifique à respecter. Il faut éviter de porter des charges supérieures à 10 Kg pendant un mois et ne pas pratiquer de sport pendant cette période. Les bains sont interdits pendant au moins 15 jours, le temps que les cicatrices soient fermées. Les douches sont autorisées à condition de sécher rapidement les cicatrices. La durée de votre arrêt de travail sera fonction de votre activité professionnelle : si vous avez un travail de bureau vous pouvez avoir un arrêt de travail de deux semaines et si vous avez un travail physique votre arrêt de travail pourra aller jusqu’à cinq semaines. Pour reprendre une activité sportive, il faut revoir votre chirurgien en consultation afin qu’il puisse vous examiner. La reprise du sport doit se faire un mois après l’opération et pas avant.

Article rédigé par le Dr Stéphane Servajean

Fort d’une expérience de plus de 3000 opérations de chirurgie bariatrique réalisées, je suis chirurgien du système digestif spécialisé dans la chirurgie de l’obésité depuis 2002. Ma raison d’être est de vous aider à combattre les pathologies des organes digestifs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Rechercher :

Prendre RDV en ligne