Quelles sont les causes de l’obésité ?

Surpoids et obésité

|

08 juin 20

Causes obésité Dr Servajean

Qu’est-ce que l’obésité ?

L’obésité est un état de surcharge pondérale importante défini par l’Organisation Mondiale de la Santé comme étant une personne ayant un index de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 Kg/m2. (IMC= Taille en m/ poids2 en m2) Plus de 600 millions de personnes adultes souffrent d’obésité dans le monde. Cette obésité est devenue une véritable « épidémie » et pose des problèmes de santé publique importants dans de nombreux pays. De nombreuses maladies sont créées ou aggravées par l’obésité, les comorbidités, et réduisent l’espérance de vie des patients obèses. Ces comorbidités produisent de véritables invalidités qui placent souvent les patients obèses en situation de handicap ( HTA, maladies cardiovasculaires, Diabètes, arthroses diffuses, syndrome d’apnées obstructives du sommeil, cancers, etc.) La lutte contre l’obésité est devenue une grande cause de santé publique dans beaucoup de pays du monde.

Les différentes causes de l’obésité

Les causes de l’obésité sont multiples mais il y a toujours un déséquilibre entre la quantité des apports énergétiques et la quantité des dépenses énergétiques. Cependant, ce déséquilibre peut s’expliquer par de nombreux facteurs qui peuvent s’associer et s’additionner.

Les facteurs hérités :

Ils sont nombreux et expliquent pourquoi il existe de véritables obésités familiales.

Les habitudes sociales

On naît dans un milieu familial qui participe à notre éducation et qui nous donne nos règles d’hygiène de vie. Ainsi, un grand nombre de règles ou d’habitudes de comportements sociaux sont hérités de l’éducation de nos parents et de leur culture sociale. Certaines cultures vont favoriser la création d’un lien social au travers de repas, de banquets, etc. qui peuvent participer à la création d’un déséquilibre alimentaire. La plupart des familles ou des amis se reçoivent à l’occasion de repas ou de grignotages mondains… Certaines familles ont des habitudes de sédentarité excessive qu’elle peuvent transmettre à leurs enfants.

Les facteurs génétiques

Depuis le tout début des années 2000, nous avons découvert des gènes qui favorisent la survenue de l’obésité. Ces gènes sont présents dans toute la population mais ne s’expriment pas toujours avec la même force. Dans certaines familles, il existe une part d’héritage génétique qui doit jouer un rôle important dans la prise de poids excessive. L’existence de ces gènes explique probablement les raisons de la prise de poids en « yoyos ascendant » lorsque l’on fait des régimes très hypocaloriques… Certaines obésités sont liées à de véritable maladies génétiques comme de syndrome de Prader-Willi mais elles sont exceptionnelles.

Les causes psychologiques

Il existe de nombreuses causes psychologiques à la prise de poids et ces causes s’ajoutent souvent aux autres causes de l’obésité. Certains traumatismes psychologiques peuvent provoquer des prises de poids massives. Ils doivent être traités indépendamment du problème de poids par des psychiatres ou des psychologues. Certaines maladies comme la boulimie sont des causes d’obésité. La plupart des problèmes psychologiques dans l’obésité sont le fait de grignotages visant à baisser l’angoisse, de compulsions alimentaires irrépressibles, etc. pour lesquels une thérapie doit être effectuée si on veut obtenir des résultats durables sur la perte de poids.

Les causes environnementales

Nous vivons tous dans une société où l’on s’efforce de nous faire consommer. Nous subissons des pressions de la part des messages publicitaires et nous trouvons à volonté des aliments ou des boissons sucrées. L’obésité en occident avait tendance à être stable dans nos sociétés avant la création de la grande distribution dans les années 50/60 aux USA et dans les années 70/80 en Europe. Ces structures ont mis à disposition des consommateurs de grandes quantités d’aliments pour des prix bas. En même temps l’arrivée des réfrigérateurs et des congélateurs a permis aux gens de stocker plus de nourriture. Il est certain que la surconsommation de produits alimentaires transformés (plats cuisinés, chips, etc.) aux détriments des plats préparés à la maison a jouer un rôle dans la survenue de l’obésité. En même temps l’augmentation du temps passé devant divers écrans a encouragé les modes de vie sédentaires et a réduit le temps d’activité physique quotidien.

Les régimes

Depuis que la prise de poids est devenue plus facile, nous avons assisté à l’arrivée en très grands nombres de régimes restrictifs qui nous promettent une perte de poids rapide. Ces régimes arrivent très souvent à nous faire perdre du poids mais ils déclenchent des phénomènes de défense physiologiques contre la perte de poids qui nous conduisent inéluctablement vers des reprises de poids progressives. En effet ces régimes vont créer artificiellement des situations de restrictions alimentaires prolongées qui vont être assimilées par notre organisme comme une période de famine. Nous allons activer des gènes spécialisés dans la lutte contre la famine. Dès lors que ces gènes seront activés, la perte de poids va s’arrêter. Petit à petit nous allons nous lasser de ce régime qui n’arrive plus à nous faire maigrir. En remangeant normalement, notre organisme va se mettre à stocker et va faire en sorte que nous reprenions la totalité du poids perdu avec souvent quelques kilogrammes supplémentaires. Si on répète ces régimes sur 10 ou 20 ans on obtient le phénomène de yoyo ascendant qui fait qu’une personne qui avait 7 ou 8 Kg de trop fini par avoir 20 ou 30 kg de trop alors qu’elle a fait de nombreux efforts de régime. Aujourd’hui nous déconseillons fortement le recours à ces types de régime.

La sédentarité

Le manque d’activité physique est un phénomène très fréquent dans la population des patients obèses. Certaines études sur les patients souffrants d’une obésité morbide montrent qu’ils ne font que 10 minutes d’activité physique par jour (marche comprise). Il est recommandé de faire au moins 30 minutes d’activité physique par jour… Les moyens de transport, les différents écrans, ont permis de créer une société très sédentaire.

Comment lutter contre l’obésité ?

La lutte contre l’obésité est un problème de santé publique important et il existe de très nombreux moyens d’action.

La prévention et l’éducation des plus jeunes

Les états ont mis en place des systèmes de préventions, de dépistages, et d’éducation des enfants au sein de écoles. Nous savons que l’obésité acquise dans l’enfance est très difficile à traiter à l’âge adulte. Il s’agit ici d’un enjeu majeur pour lutter contre l’obésité.

L’éducation alimentaire des adultes

De nombreuses campagnes de prévention et d’éducation ont été financées par les différents gouvernements pour informer la population sur les bonnes pratiques diététiques. Ces campagnes s’accompagnent d’une création de signalétique diététique sur la qualité des produits qu’on achète.

Encourager l’activité physique

Il faut bien distinguer l’activité physique et la pratique du sport. Le sport est une activité physique qu’on doit encourager. Cependant certains n’aiment pas le sport. La marche à pied, la promenade en vélo, ou chaque fois qu’on peut éviter d’être assis ou couché est une activité physique. Il faut donc éviter de prendre tout le temps sa voiture et essayer de se déplacer le plus possible à pied ou à vélo. Les promenades quotidiennes peuvent être de bons moyens d’avoir une activité physique suffisante.

Avoir un bon équilibre apports caloriques et dépenses énergétiques

Pour perdre du poids, il ne faut pas faire de régimes hypocaloriques trop sévères. Il faut réduire un peu la quantité des aliments qu’on ingère et améliorer leur qualité. En même temps il faut augmenter les dépenses énergétiques en réduisant sa sédentarité. Avec ce type de régimes ont va maigrir lentement mais il s’agit de la seule façon de ne pas reprendre du poids plus tard. Pour les personnes qui sont déjà en situation d’obésité morbide, il faut parfois avoir recours à une aide chirurgicale pour obtenir une perte de poids suffisante.

Laisser un commentaire

Rechercher :

Prendre RDV en ligne